Archive pour juin 2008

La crise alimentaire ? Déjà ?

Dimanche 29 juin 2008

Alors que je cherchai une petite centaine de litres d’huile pour …. faire des frites au village, j’ai reçu 3 réponses identiques de mes dealers habituels : “rupture de stock, reviendez en novembre”.

Comme cela a attisé ma curiosité, j’ai profité d’avoir le 3ième au téléphone, par ailleurs béarnais, pour lui demander comment cela était possible. La réponse est simple, au moins dans le cas du Béarn: le prix du maïs a été multiplié par presque 2,5 cet année, et du coup de nombreux agriculteurs se sont tournés vers cette production plus rentable. Moralité : il y a eu beaucoup moins de terres consacrées au tournesol et au colza. Avant la fin de l’année, il y a rupture de stock de graines pour les presses à huile.

La discussion a alors dévié vers une sujet plus général : l’augmentation des prix sur les marchés agricoles, et mon interlocuteur était assez pessimiste. Cette augmentation semble pour lui plus globale, et risque de durer car cela n’est pas conjoncturel.

Du coup, je me suis activement mis en quête d’huile de friture. Il y a peut-être une piste, … mais To Be Continued !

Friteuse19 TD

Dimanche 15 juin 2008

Ca y est, après une semaine de travaux la pompe de prégavage est installée avec succès. Cette pompe va permettre de pousser l’huile du réservoir principal vers le moteur. De par sa viscosité, l’huile a plus de mal à circuler dans les tuyaux, et la pompe d’injection force donc plus pour l’aspirer, par rapport au gasoil. Avec une pompe qui fonctionne en poussée à la sortie du réservoir, on “soulage” la pompe d’injection.

Cette configuration correspond à une mono-carburation “classique” à l’huile et serait suffisante avec une pompe Bosch, ce qui n’est pas mon cas. D’ou l’étape suivante, qui consistera à coller un second réservoir pour démarrer et s’arrêter au gasoil.

La pompe à proprement parler, sous le bas de caisse, à côté du réservoir:

.pompe.JPG

Par chance, il y avait un espace stratégiquement situé de façon à ce que la pompe ne dépasse pas sous le bas de caisse, et en plus il y avait déjà un raccord de durite; j’ai donc “juste” eu à raccorder chacun des bouts à la pompe.

Du côté du moteur, le clapet anti-retour sert à évacuer le surplus de pression vers le retour réservoir, tout en évitant l’infiltration d’air dans le circuit principal (l’enfer de l’alimentation d’un moteur diesel étant les prises d’air)capot.JPG

Et pour alimenter la pompe, il a fallu coller un relais, un joli fusible 5A, et bien sûr un bouton dans l’habitacle relié au contact afin de pouvoir controler son fonctionnement. Le plus dur a été de faire passer le câble électrique sous le bas de caisse en longeant les durites de carburant:

cable.JPG

Les cables électriques sont bien sûr protégés des projections et de la chaleur par une gaine plastique.

Quand on voit ou passent les durites, on comprend mieux pourquoi il est préférable d’éviter de racler le bas de caisse :-/

Bicarburation

Lundi 9 juin 2008

Afin d’augmenter encore le taux d’huile dans ma friteuse, je me suis décidé à passer en bicarburation. Les avantages:

  • Pas d’huile froide au démarrage dans le système d’injection
  • Soulagement de la pompe d’injection avec une bonne pompe de prégavage.
  • Roulage au gasoil sur les petits trajets, sans huile.

Inconvénients:

  • Il faut faire l’effort d’appuyer sur des boutons quelques kilomètres après avoir démarré et quelques secondes avant l’arrêt.

Petit schéma du montage.

bicarburation.jpg

Le plan d’action global:

  1. Installer un réchauffeur électrique : DEJA FAIT
  2. Installer une pompe de prégavage : EN COURS
  3. Installer le 2nd réservoir : A FAIRE
  4. Trouver un restaurant asiatique sympa pour obtenir de l’huile de friture: A FAIRE

Yapuka !

Carro

Dimanche 1 juin 2008

Après un début de vacances qui s’annonçaient très mal, on s’est décidés à prendre les valises et aller faire un tour du côté de Carro, _le_ spot de vague français en Méditerranée. Un petit vent marin de force 4 a permis de découvrir le coin sans se faire de mal, par une petite houle bienvenue; heureusement d’ailleurs, car les vagues deviennent parait-il très grosses quand le vent se lève fort.carro.JPG

En-dehors de ça le coin est très sympathique: petit village de pêcheurs (en grève) sur la côte d’Azur.  On a vu pire :-)