Archive pour juillet 2008

20 Litres de “Pure Nem”

Samedi 12 juillet 2008

Ca y est, comme je l’avais annoncé précédemment, j’ai trouvé un restaurant asiatique qui a accepté de me refourguer ses huiles de friture gratos. La première livraison a été effectuée et j’ai récupéré un bidon de 20L de “produit”.

Je m’en doutais un peu, mais ce truc est encore plus atroce que prévu. Ca rappelle une vague odeur de graillon de nems, de canard laqué et de porc au caramel. L’odeur colle aux doigts et aux vêtements. Le fond de cuve est immonde, rempli de petits morceaux qui donnent envie de vomir….. Après avoir senti ça, est-il encore possible d’aller manger dans un restaurant asiatique ? J’espère que oui…. Il ne faut jamais aller voir ce qui se passe dans les cuisines, ou pire, derrière les cuisines.

Enfin…. Entre temps, j’ai confectionné une cuve de décantation artisanale (poubelle 25L chez FoireFouille (6€), et 2 robinets plus robinetterie associée (~50€) chez un vendeur de piscine (qui m’a regardé bizarrement quand je lui ai demandé s’il n’avait pas une maille de filtration plus petite que 40 microns; on vit une époque étrange).

Hop, je tente ma première décantation sur un recoin du balcon. Malheureusement, l’étanchéïté des joints de robinets n’est pas à la hauteur, j’ai été obligé de vider la cuve et de refaire un joint à l’arrache. …Encore quelques senteurs de nems grillés dans le nez…

Il va falloir confectionner un rangement pour envoyer ça au garage. Et l’odeur ne laissera pas de doutes, ce coup-ci. C’est ma bien-aimée qui va être heureuse (ou pas ?) de découvrir ça à son retour.

Rendez-vous dans 3 semaines, pour le premier passage dans les filtres. Et après ça, faudra pas me coller aux fesses sur la route si on veut pas avoir une voiture qui pue le nem.

Un cadeau bienvenu !

Mardi 8 juillet 2008

1 Litre d’huile de friture extra patate !

Merci sœurette ! Tu sais comment me faire plaisir !

J’aurai bien aimé mettre une photo ici, mais bon, c’est pas bien dur à imaginer une bouteille en plastique rempli d’huile de friture, et puis ma bien-aimée a emporté l’appareil photo ici :

Agrandir le plan