Archive pour décembre 2009

Des lectures pour les !geeks

Jeudi 31 décembre 2009

Ca fait longtemps que je n’ai pas posté un billet sur des lectures de gens “normaux”. Alors en vrac, mon appréciation de lectures pour la détente.


Comment chier dans les bois : Pour une approche environnementale d’un art perdu

Le sujet peut faire rire, et pourtant… Presque tous les randonneurs sont habitués à descendre leurs déchets avec eux. Pour les petits et gros besoins, tout se fait sur place. Autant l’urine n’apporte pas de maladies (hors infections anormales), seulement une gêne à cause de l’odeur si le sol ne peut pas en absorber de grandes quantités, autant les selles (le fameux “caca”) apportent toutes sortes de bactéries et d’autres problèmes que la nature n’arrive plus à absorber si les quantités sont trop importantes.

Alors l’auteur saute au coeur du sujet, sensible tu en conviendras cher lecteur. D’abord en commençant par appeler un chat un chat, puis en expliquant les problèmes liés à la pratique des sports de “plein air” . Son domaine professionnel (guide pour des randonnées rafting) l’amène à aller dans des endroits naturels surpeuplés de bipèdes, et à constater que la nature est aujourd’hui dépassée par les déchets fécaux de ces derniers. Il est temps de lui donner un coup de pouce et d’apprendre à gérer sa merde en montagne, voire …. de la ramener à la civilisation (la merde, pas la montagne).

Un peu extrême, comme beaucoup de choses qui viennent des Etats-Unis,  mais ça vaut vraiment le coup de le lire. J’ai d’ailleurs décidé de pratiquer dorénavant la crotte propre en suivant ses conseils: aller se soulager loin des points d’eau et de la vue, et enterrer proprement le résultat de mon travail.

Une section spéciale pour les femmes, pour apprendre à faire pipi en pleine nature tout en conservant sa dignité (je ne dirai pas féminité, faut pas pousser)

Si la gauche savait

Un livre d’entretiens avec Michel Rocard, sans langue de bois. Retour sur sa carrière politique, ses succès, ses échecs, François Mitterand, le PS.

Des tas d’enseignement en vrac:

  • En France, un Rocard n’est pas présidentiable,… et c’est bien dommage. Il se place dans le domaine du concret et de l’action, en sacrifiant le symbolique. Malheureusement, les masses françaises n’aiment pas la réalité, il faut leur parler comme à des gosses de 12 ans.
  • Pas mal d’anecdotes croustillantes sur Mitterrand. C’est pas ça qui va m’aider à apprécier le personnage que je détestais déjà avant.
  • Le monde politique est fait de personnages qui se croisent et se recroisent perpétuellement.
  • Le PS est enlisé jusqu’au cou dans ses propres contradictions, rempli de vieux dinosaures issus de l’ère Mitterrand. A quand le coup de pied dans la fourmilière ?

J’adore !


De Gaulle

Une biographie vivante du personnage. On aime ou on n’aime pas, mais il est indéniable qu’il a marqué son époque; un peu mégalomane, très guerrier, mais honnête, convaincu et droit. Le Monsieur payait ses factures d’électricité et mangeait avec ses bons de rationnement après la guerre. Certains devraient en prendre de la graine.

La Cinquième République

Je cherchais un livre qui  passe en revue les institutions en même temps que l’histoire de la cinquième République. J’ai été déçu: il s’agit d’un catalogue de faits sans explication. Ou est le travail historique ?


Les Aux’, Tome 1 : Le Faucheur

Dans un univers de science-fiction, l’histoire d’un soldat doté d’une capacité de régénération rapide au milieu d’une guerre des mondes.

Je n’en dis pas plus. C’est extrêmement violent, âmes sensibles s’abstenir.

J’ai été surpris par le fait que c’est une histoire en plusieurs tomes. Le tome 1 s’achève à peu près correctement, cependant.

Le peuple du tapis

Terry Pratchett, on ne le présente plus, n’est-ce pas ? Il a écrit cette histoire très jeune, et l’a remaniée et publiée plus tard quand il est devenu connu. Du coup, l’histoire et le style simplistes sont enrichis par les méditations d’un homme plus âgé. C’est très plaisant et facile à lire, parfait pour les longues heures d’attente dans un aéroport avant un départ pour Madagascar, par exemple :-)