Archive pour mai 2010

Barraque à frites 0.1

Dimanche 30 mai 2010

Peu d’articles sur la frituration ces derniers temps… Et pourtant ! Il y a beaucoup de mouvement.

Tout d’abord, la fin de la regrettée Friteuse 19.  Trop de petits problèmes à droite à gauche: vérins de haillon usés, lave-glace mort, essuie-glace détraqué, …. et de la rouille, de la rouille, et encore de la rouille.

L’objectif était de trouver un nouveau véhicule plus confortable, plus costaud, avec autant de coffre, et surtout …. une pompe Bosch. Le choix idéal: Laguna1 phase 1, TD. Le prix est vraiment léger parce que ce moteur consomme plus que son petit frère en 1.9 TDi. Le confort est au rendez-vous, même Aurélie apprécie de conduire ce char d’assaut. Au niveau insonorisation, c’est le pied, enfin, les oreilles.

Tout allait pour le mieux dans le pays des Bisounours, quand soudain… Le gardien de notre résidence est venu m’expliquer que l’installation classée seveso au fond de mon parking lui posait un problème.  Comme le monsieur a toujours été correct et compréhensif à mon égard jusqu’à aujourd’hui, j’ai décidé de retirer les bidons du fond de mon garage.

Pour les mettre ailleurs. Ailleurs, oui, mais ou ? Hors de question de remonter ca sur le balcon. Je n’allais pas non-plus acheter un logement pour stocker des bidons d’huile de friture. Première idée:une caravane. Peu couteux si j’en trouvai une miteuse, peu d’assurance. Nickel. Nickel ? Pas tout-à-fait. Il y a peu d’épaves de caravanes en vente. Les gens “normaux” les emmènent à la casse. Après quelques déboires avec des gens peu scrupuleux, j’ai lâché l’affaire.

C’est d’Aurélie qu’est venue la solution (encore !). Pourquoi pas une camionnette  ? Tout simplement parce que ca coute cher: carte grise, assurance, contrôle technique, achat = cher. Très cher.

Sauf si….. c’est un véhicule de collection : carte grise de collection, assurance de collection (40€ /an), contrôle technique léger tous les 5 ans. Et en plus ca a de la gueule. On fonce sur leboncoin.fr et autres lacentrale.fr pour zieuter les épaves (et piquer quelques fous-rires). Et me voilà avec une épave entre les mains, une épave certes, mais une épave qui a de la classe. Oui, cher lecteur, regardes ça:

img_0002.JPG

L’estafette ! C’est tombé comme une évidence !

Un bon vieux moteur réparable par monsieur tout-le monde, et un espace de rangement immense. On peut tenir debout dedans !

Date de mise en circulation: 1971. C’est même plus vieux que mon grand frère ! :-) L’Estafette est le premier véhicule Renault avec traction avant… Tout un symbole ! Cependant à la conduite, je comprends pourquoi le premier propriétaire avait mis un porte-clés avec une icône de la Vierge. C’est plutôt déroutant par rapport à une Laguna de 1996… On est loin du véhicule hybride qui se gare tout seul. Et je ne peux pas y brancher mon TomTom : l’allume-cigare n’est pas de série. A 90 km/h, pied au plancher. 1h pour aller la chercher, 2h de bonheur de conduite pour rentrer !

Du coup maintenant, j’ai des scrupules à la poubelliser. Alors je me suis fixé 2 objectifs:

  1. En faire une barraque à frite propre.
  2. La restaurer petit-à-petit.

Elle a passé le contrôle technique, obligatoire depuis 2009 en collection pour pouvoir refaire la carte grise. Bilan: déséquilibre de freins, freins à main insuffisant. Ok. Rien de méchant donc.

Par-contre, la carrosserie, c’est pas ça:

img_0005.JPG

“Heureusement “, j’ai une longue expérience des trous avec la R19. Là, c’est le niveau supérieur, mais la technique reste presque la même : ce sera résine, fibre et tôle vissée. Et roule ma poule.

Pour la mécanique, pas de problème, tout est à portée de volant:

img_0008.JPG

Je crée une catégorie Estafette dans le blog pour suivre la progression. To be continued…

Quelques clichés de Bidart et de Soustons.

Jeudi 6 mai 2010

Deux coins différents (Landes et Pays Basque), et quelques clichés sympathiques. Le pays basque offre la possibilité d’avoir une belle lumière même pour quelqu’un qui (comme moi) est autant à l’aise avec un appareil photo qu’une vache avec un fer à repasser.

img_9846.JPG

img_9862.JPG

img_9838.JPG

img_9858.JPG

Et aussi des spots de vagues magiques…. quand la météo n’est pas trop agitée.

img_9832.JPG

img_9831.JPG

Et que la mer n’est pas trop immonde…

img_9821.JPG

Kitesurf m’a tuer

Mercredi 5 mai 2010

Je suis eu.

Malgré une résistance acharnée [1], je n’ai pas réussi à empêcher le kite de tuer mon âme de plancheux. Je craque: 4 ailes, 3 planches.

Je vends mon matériel de planche pour libérer de l’espace, et aussi parce que c’est stupide de laisser le matériel vieillir et perdre de la valeur. Adieu, planche !

“C’est môche”.

[1] Pas vraiment, en fait.

Pensée du jour

Mardi 4 mai 2010

“Dans tous les services informatiques du monde, on trouve toujours deux choses: du Coca-Cola et un fan d’Emacs.”

(en référence à : “Dans tous les ports du monde, on trouve toujours  deux choses: du Coca-Cola et un breton)